Gunung Merapi



Ces hommes sont les "porteurs du Merapi". Bien plus que des spécialistes, ils vivent au pied du volcan et cultivent sa terre fertile. La longue complicité qu'ils entretiennent avec lui fait d'eux la mémoire vivante du Merapi.
Je tiens à leur rendre hommage car ils ont été mes guides, mes techniciens, mes compagnons et c'est grâce à leur courage, leur efficacité et leur énergie que les investigations sur le volcan sont rendues possibles.

Merci à Arti et à toute son équipe de porteurs.


Le Merapi est un volcan majestueux. Il s'élève à presque 3000 mètres au dessus du niveau de la mer et domine la ville historique de Yogyakarta, berceau de la civilisation javanaise.

Le Merapi est UN volcan parmi LES volcans. En effet, l'archipel indonésien, situé au dessus de la zone de subduction des plaques Eurasienne et Indo-Australienne, compte 129 volcans actifs dont 79 d'entre eux ont enregistré au moins une éruption depuis le XVIIème siècle. Ce volcanisme a intéressé de nombreux occidentaux et suite à plusieurs missions, une coopération Franco-Indonésienne en volcanologie a vu le jour en 1977.

En 1991, les objectifs scientifiques de la coopération se sont concentrés sur le Merapi, retenu par l'UNESCO comme "volcan laboratoire" de la Décade de Prévention des Risques Naturels.
Les caractéristiques essentielles qui font de lui un volcan dangeureux sont:

  • Une fréquence d'éruption élevée (de 1 à 5 ans),
  • Des éruptions de type nuée ardente.

Afin de faciliter les relations au sein de la coopération, et d'autre part d'assurer la maintenance des réseaux français de surveillance installés sur les volcans indonésiens, un poste de Coopérant du Service National (CSN) au Volcanological Survey of Indonesia fut créé.
Le CSN est donc devenu un interlocuteur de choix pour tous les Français s'intéressant de près ou de loin aux volcans. Son expérience de terrain et son acclimatation au pays (langue et culture) lui permettant de fournir une aide précieuse aux scientifiques.




C'est dans ce cadre, que nous sommes partis en Indonésie pour vivre l'unique expérience de surveiller un des volcans les plus dangereux de la planète...




Mesure des déformations par GPS statique
et cinématique au sommet


Station météorologique
sur les bords du cratère



Station géochimique dans le champs
fumerolien de Woro


Echantillonage de gaz volcanique
à Gendol


Page d'accueil | Récit de voyage | Le CV de Fred | Le CV de Phil | Liens